COVID-19 – Les élèves du Centre de retour en classe le 17 janvier 2022

Partagez!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À la suite des annonces récentes faites par le ministre de l’Éducation, tous les élèves du Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau sont invités à prendre connaissance rapidement des informations suivantes.

Retour en classe

Conformément aux recommandations des autorités de la santé publique, le retour en classe des élèves de la formation professionnelle s’effectuera comme prévu le 17 janvier 2022.

Tests rapides

Le Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau ne distribuera pas de tests rapides aux élèves.

Port du masque et mesure d’hygiène

Les élèves de la formation professionnelle ainsi que le personnel seront tenus de porter le masque de procédure en tout temps : en classe, dans les aires communes et lors des déplacements dans le Centre.

Le masque peut être retiré pour manger.

Le Centre va recevoir un plus grand nombre de masques de procédure afin de permettre de les changer plus souvent.

Les mesures d’hygiène, de salubrité et de désinfection continueront d’être rigoureusement appliquées.

Activités parascolaires

Les activités parascolaires demeurent suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Gestion des cas

Les élèves symptomatiques devront s’isoler immédiatement en présence de symptômes compatibles avec la COVID. Les consignes subséquentes sont disponibles sur le site Quebec.ca.

Si l’élève est doublement vacciné :

  • Isolement de 5 jours;
  • Retour en classe possible, si diminution des symptômes et une période de 24 heures sans fièvre après cet isolement.

Sinon :

  • Isolement de 10 jours.

Isolement de l’élève suite à un contact domiciliaire ou partenaire sexuel positif ou présumé positif :

  • L’isolement débute au même moment que l’isolement du contact positif ou présumé positif;
  • L’élève revient après 5 jours dans les mêmes conditions;
  • Porte le masque d’intervention en continu et distanciation de 2 mètres (si possible) pour 5 jours supplémentaires.

Patrice Prud’homme, directeur adjoint

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau